Beni : Des femmes de militaires du quartier Benengule menacées par des jeunes incendiaires

Des femmes de militaires FARDC habitants la cellule Biautu du quartier Benengule dans la commune de Beu, dans la ville de Beni sont menacées de mort depuis une semaine par certains jeunes non identifiés.

Selon une femme interrogée lundi 12 avril, ces jeunes chassent de force les familles de militaires. Ils exigent l’évacuation de leurs maisons et menacent d’incendier les maisons de celles qui refusent d’obtempérer. Les jeunes accusent les maris de ces femmes d’être à la base de l’insécurité dans cette partie de la ville.

Ces épouses de militaires appellent les autorités locales à intervenir avant que le pire n’arrive mais aussi pour ne pas démoraliser leurs maris qui sont au front.

Pendant ce temps, le secteur Opérationnel Sokola 1 Grand Nord, observe avec regret les attaques ciblées contre les dépendants de certains officiers et soldats déployés dans les anciens bastions de rebelles ADF.

Selon un communiqué de presse rendu public lundi 12 avril, certaines résidences font l’objet d’attaques de la part de certains jeunes armés et parfois drogués se réclamant de mouvements citoyens. Ces énièmes provocations risqueraient d’amener les militaires à commettre des actes contraires à leurs devoirs pour la protection de leurs dépendants, renseigne le communiqué. Tout en condamnant cette pratique qui risque de compromettre les efforts déjà fournis dans la recherche de la consolidation des relations civil-militaires dans la ville de Beni, Le secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, met en gardes tous ces déviants car ils s’exposent à la rigueur de la Loi. Lire aussi: Beni : 6 morts et deux véhicules incendiés dans une embuscade à Kilya

Lire :  Beni: Des enfants attendus pour recevoir le vaccin de la rougeole

Azarias Mokonzi/Beni

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.