Centrede traitement Ebola au Nord-Kivu

Le Centre de Traitement d’Ebola de Masoya, dans le territoire de Lubero a été vandalisé ce jeudi 11 mars 2021 par des jeunes en colère. 

Selon le ministre provincial de la Santé, ces jeunes gens se sont soulevés contre la mort de l’un des leurs. A en croire Nzanzu Saasita Eugène, ces jeunes sont venus de Ngere dans l’aire de santé de Masoya pour récupérer le corps de leur compagnon,  mort en isolement:

oui je confirme l’information, mais il ne s’est pas agi d’une attaque, mais d’un vandalisme des jeunes venus d’un village appelé Ngere, un des leurs est décédé en isolement au centre de Santé de référence de Masoya, et c’est au moment où ils récupéraient les corps qu’ils ont commis d’énormes dégâts, mais empêchés par la population de Masoya qui connait la nécessité de ce Centre de traitement”, a-t-il déclaré. 

Il faut rappeler que cette situation a été à la base d’une tension dans cette localité, qui compte pour le moment 12 cas dont 11 confirmés Ebola et un probable. Lire aussi: Ebola : Le REDHO déplore l’absence de contrôle aux points d’entrée et sortie de Butembo

Azarias Mokonzi/Beni 

Lire :  Nyiragongo : deux civils emportés en brousse