Le Bureau définitif du Sénat est connu

L’Union sacrée pour la nation a réussi son pari mardi, avec la victoire de la plupart de ses candidats, dont certains candidats uniques, à leurs postes au Bureau définitif de la Chambre haute du Parlement.

Sans surprise, Modeste Bahati Lukwebo, unique candidat à son poste, a été porté à la tête du Sénat, avec un score de quasi-plébiscité de 89 voix pour 97 votants.

Rebelote pour Samy Badibanga Ntita, seul rescapé du Bureau précédent, qui est passé comme sur un boulevard sur son poste de 1er Vice-président. Même facilité au poste de Rapporteur, où le candidat unique agréé par l’Union sacrée, l’honorable Kanyindu, est passé comme une lettre à la poste.

Les problèmes ont commencé à apparaître à la 2ème Vice-Présidence, où José Endundo Bononge, candidat adoubé de l’Union sacrée et investi par le caucus des Sénateurs de l’espace Grand Equateur, s’est vu imposer un concurrent inattendu, le Sénateur Gerengbo, présenté comme un homme-lige du MLC Jean-Pierre Bemba.

Qualifié au second tour aux côtés d’un indépendant, l’honorable Sanguma, José Endundo s’est tout bonnement désisté, laissant la voie libre au premier échec de l’Union sacrée.

Au poste de Questeur, c’est Carole Agito, une autre candidate de l’Union sacrée, qui a été l’heureuse élue, en dépit des casseroles sales qu’elles traineraient derrière elle, depuis son passage à la tête de la Sonas.

Contrainte à un second tour, elle a fini par battre son concurrent direct, l’honorable Fikiri.   

A l’étape du Rapporteur adjoint, Neffertiti Ngudianza et Rolly Nzazi, bien placés au 1er tour avec respectivement 38 et 25 voix, ont vu la victoire leur filer entre les doigts, par un troisième larron, l’ACO(FCC) Nathalie Bul’An’Sung, avec seulement 36 voix, contre respectivement 35 à Neffertiti et 25 à Rolly Nzazi.

Lire :  Le ministre de la Jeunesse en mission de résolution des problèmes de la Jeunesse à Goma (Nord-Kivu)

Le poste de Questeur adjoint est revenu à Ida Kidima, un préféré de l’Union sacrée.Lire aussi: Bahati Lukuebo élu Président du Sénat

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.