Ituri : l’armée neutralise 16 miliciens FPIC à Mwanga

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé la neutralisation d’au moins 16 miliciens du Front Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC) dans le village Mwanga situé non loin de la ville de Bunia, dans la province de l’Ituri.

L’information a été livrée ce lundi 1 mars par le porte-parole militaire du secteur opérationnel de l’Ituri, qui précise que ces miliciens ont été neutralisés lors d’une opération menée par l’armée du samedi au dimanche 28 février 2021 dans cette partie du territoire de l’Ituri : « lors de ce combat, les forces armées ont neutralisé 16 miliciens et capturé 7 autres et repris deux localités de leurs retranchements consolidées. C’est le bilan de l’attaque contre cette milice FPIC. Nous sommes à Mwanga, localité située à 15 Km au nord de la ville de Bunia dans la chefferie, c’est dans le territoire d’Ituri », explique le lieutenant Jules Ngongo.

Il précise qu’outre ces miliciens neutralisés et des capturés, plusieurs munitions de guerre ont aussi été récupérées par l’armée au cours de cette opération. Notre source indique aussi que trois vaillants soldats FARDC, dont un officier, ont péri dans cette attaque : « c’est aussi l’occasion de rendre un vibrant hommage à 3 vaillants soldats, dont un officier, qui sont tombés sur le champ d’honneur », a-t-il ajouté.

Le porte-parole de l’armée dans cette partie du territoire renseigne cependant que les opérations de fouille et de nettoyage continuent dans la ville de Bunia et il appelle la population au calme. Lire aussi: Ituri : l’armée neutralise deux miliciens Mai-mai Tp23

Lire :  Beni: Les FARDC récupèrent un grand bastion des Adf

Il faut rappeler que ces opérations ont été menées de manière ciblée dans le respect du droit international humanitaire.

Azarias Mokonzi/Beni

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.