Les Mai-mai ont attaqué la barrière GRPI à Makeke

Des miliciens Mai-mai ont mené une attaque sanglante la nuit du mercredi à ce jeudi 25 février 2021 à la barrière de la Direction Générale des recettes de la province de l’Ituri, située dans la localité de Makeke à la limite avec la commune rurale de Mangina (Nord-Kivu).

Selon nos sources, l’attaque n’a que duré 45 minutes et les assaillants ont été vite repoussés par l’armée basée sur place. Deux assaillants ont été neutralisés lors des échanges des tirs et un militaire FARDC est mort après avoir été touché par balle. La source militaire précise aussi que plusieurs miliciens ont été capturés au cours des combats.

Cette situation est condamnée par le président honoraire du Parlement des jeunes de Mangina, qui appelle les miliciens Mai-mai à déposer les armes et à se solidariser avec l’armée pour vaincre la guerre contre les ADF.

« Je condamne et je déplore cette situation, les Mai-mai doivent éviter de faire des FARDC leur cible, c’est l’unique armée que nous avons, nous avons l’ennemi commun qui sont les ADF, ces miliciens doivent éviter de jouer au jeu de l’ennemi, et le meilleur moyen de communiquer avec l’armée c’est seulement de quitter la brousse et se rendre », a fait savoir Jules Math. Lire aussi: Nord-Kivu : plus de 30 miliciens Mai-mai renoncent aux hostilités dans le territoire de Lubero

Il faut signaler que cette situation a fait paniquer la population qui commençait déjà à courir dans tous les sens.

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Beni: les ADF exécutent 5 civils à Ndoma après une attaque

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.