Kinshasa : Un appui financier aux bourgmestres pour l’opération Kin Bopeto

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka vient d’octroyer des fonds aux bourgmestres de 24 communes de la capitale pour les encourager à assainir leurs municipalités, dans le cadre de l’opération « Kin Bopeto ».

Le financement mis à leur disposition permettra l’évacuation des immondices et autres déchets qui bouchent des caniveaux.

opétarion Kin bopeto
Opération Kin bopeto lancée par le président Félix Tshisekedi

Le numéro un de la ville province de Kinshasa l’a dit officiellement lors d’une séance de travail qu’il a eu, lundi 25 janvier, avec les bourgmestres de la capitale et leurs adjoints. Lire aussi: Gentiny Ngobila salue l’appropriation de l’opération Kin Bopeto par les kinois

Le chef de l’exécutif provincial les a instruits sur l’appui financier que l’hôtel de ville leur accorde dans le cadre des travaux de curage des caniveaux réalisés par l’Office de Voirie et Drainage (OVD).

Avec cet appui financier qu’il considère comme un coup de poing pour évacuer le plus tôt possible les tas d’immondices qui traînent le long de grandes artères, le Gouverneur de la ville a invité tous les bourgmestres et leurs adjoints à se mettre au travail.

Il a, à cet effet, exigé le renforcement de l’opération Kin Bopeto pour les communes où le curage de caniveaux n’est pas exécuté, en mettant un accent sur l’assainissement des principales artères.

Ngobila Mbaka a mis en garde les bourgmestres qui seraient en train de vendre des tricycles commis à l’assainissement des communes, en promettant des sanctions au terme de l’évaluation en cours, des bourgmestres, qui se fait au niveau du ministère provincial de l’Intérieur et Sécurité.

Lire :  Mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial en RDC : L’atelier technique ouvert à Kinshasa

Invité à cette rencontre,  le nouveau patron de la DGRK, Félicien Kuluta, en a profité pour inviter les bourgmestres à s’impliquer dans la sensibilisation au paiement de l’impôt foncier et de l’impôt sur le revenu locatif par leurs différents administrés.

Pour rappel, l’opération Kin Bopeto fut lancée officiellement par le chef de l’État le 21 octobre 2019 dans la commune de Bandalungwa. Elle est destinée à redorer l’image de la capitale par l’instauration d’une politique de salubrité et de propreté. Jusque-là, Kin Bopeto n’a pas encore décollé.

Gel Boumbe

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.