Sadc: Que s’est-il passé à Gaberone?

Le Président de la République Félix Tshisekedi est rentré précipitamment de Gaborone au Botswana, où il était arrivé tard dans la nuit de jeudi à vendredi, pour prendre part au Sommet de la Troïka de la Sadec, au côté de ses homologues du Zimbabwe, d’Afrique du Sud, et du Malawi. Lire aussi: Félix Tshisekedi à Gaborone pour le sommet de la SADC

Les Chefs d’États des pays contributeurs de la Brigade d’intervention de la Sadc auprès de la Monusco, comme la Tanzanie, étaient aussi conviés à la rencontre, dont les travaux devaient se poursuivre jusqu’à ce samedi dans la journée.

Le retour précipité du Chef de l’Etat congolais à Kinshasa dans la soirée de vendredi, est diversement commenté à Kinshasa, où certaines sources font état d’une prise à partie du Chef de l’Etat congolais, par certains de ses pairs présents au Sommet, qui lui reprocheraient sa manière de conduire la politique intérieure de son pays, au point de constituer une menace à la stabilité de la Sous-région, des reproches que le Président congolais n’aurait pas digérés.        

Dans la matinée de vendredi, Félix Tshisekedi avait eu un entretien en tête-à-tête avec son homologue botswanais Mokgweetsi Eric Keabatswe, avec qui il avait discuté du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Lire :  La RDC participe à la 38ème Session ordinaire du Conseil exécutif de l'UA

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.