Le Cardinal Fridolin Ambongo nommé Administrateur Apostolique du Diocèse de Kisantu

Le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu a été nommé samedi Administrateur Apostolique du Diocèse de Kisantu dans le Kongo central, par le Pape François.

Le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque de Kinshasa et Vice-président de la Conférence Épiscopale du Congo(Cenco), prend ainsi la succession de Mgr Fidèle Nsielele, qui a démissionné le même jour de ses fonctions pour cause d’indisponibilité due à une longue maladie.

Le Diocèse de Kisantu, voisin de la province ecclésiastique de Kinshasa, est en proie à de nombreux problèmes depuis de longs mois, dus notamment à un faible leadership et à des problèmes de gestion à l’interne de son clergé.

Pour rappel, le cardinal Fridolin Ambongo est né en janvier 1960 à Boto, dans la province du Nord-Ubangi.

Il est théologien moraliste, et a soutenu sa thèse « La réhabilitation de l’humain, base de développement vrai au Zaïre. Pour une éthique de développement intégral », en 1995 à l’Académie alphonsine, à Rome.

Il sera ensuite professeur aux Facultés catholiques de Kinshasa, puis à l’Université catholique du Congo, tout en présidant l’Assemblée des supérieurs majeurs en RD Congo. À la fin de 2018, le cardinal Laurent Monsengwo, démissionne de sa charge d’archevêque de Kinshasa. Pour lui succéder, le pape François choisit Fridolin Ambongo, déjà archevêque coadjuteur de Kinshasa.

Lire :  Arrestation de Pascal Mukuna : Eveil Patriotique promet des actions de grande envergure

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.