Tshala Mwana toujours détenue à l’ANR

Contrairement à un communiqué de l’Acaj qui annonçait sa libération des geôles de l’Anr dans la soirée, l’artiste Tshala Mwana serait toujours en détention, et devrait, selon certaines sources, passer sa première nuit en détention.

A en croire la radio Top Congo Fm, le compagnon de l’artiste, le producteur Claude Mashala, aurait a confirmé la détention de l’artiste, en précisant qu’on lui aurait donné juste un matelas sans drap pour la nuit, et qu’on lui aurait même refusé la prise de ses médicaments.            

Tshala Mwana souffre en effet de diabète, et fait régulièrement de l’hypertension aiguë, qui a occasionné son hospitalisation dernièrement dans une clinique de Kinshasa.

Ainsi, contrairement à ce qui a été annoncé dans la journée, la chanteuse n’a pas été libérée des cachots de l’Anr où elle avait été conduite après son interpellation à son domicile dans la matinée de lundi.Lire aussi :“Ingratitude” embastille Tshala Muana à l’ANR 

Tshala Mwana rappelle-t-on, a sorti une chanson polémique sous le titre « ingratitude », qui a fait dire à certains qu’il s’agissait d’un pamphlet à l’encontre de l’actuel Chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi, en conflit ouvert avec son prédécesseur Joseph Kabila.Lire « Ingratitude » de Tshala Mwana censurée ?

On pensait que le tollé général provoqué sur les réseaux sociaux par la nouvelle de son interpellation aurait joué en sa faveur pour une éventuelle libération, mais c’est plutôt un dossier judiciaire qui aurait été ouvert contre elle.

Lire :  Le gouvernement met fin aux dépenses d’urgence

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.