Décès de Konde Vila ki Kanda à Bruxelles

Désiré-Bonaventure Konde Vila ki Kanda est décédé cette nuit à Bruxelles. Ancien député, et chevronné de la Territoriale sous le régime du feu le Maréchal Mobutu, il était jusqu’à sa mort Vice-président de l’Arc, le parti politique de Olivier Kamitatu.                            

Le défunt avait la particularité de s’être fait élire député de Goma au Nord-Kivu pendant la législature de 2006-2011, une circonscription éloignée de près de 3.000 km du Kongo central sa province natale, en raison de la très bonne réputation dont il jouissait dans cette province, lors de son précédent passage comme Commissaire de Région, ancienne appellation de Gouverneur à l’époque du MPR Parti-Etat. Il fût aussi un Vice-gouverneur apprécié dans la ville de Kinshasa.

Des réactions de ses amis et anciens compagnons de l’ère mobutiste emplissent la toile depuis l’annonce de son décès. On retient ici le témoignage de Catherine Nzuzi wa Mbombo sur Facebook : « Mon cœur saigne ! Désiré Konde Villa Kikanda était pour moi un frère et un ami. Un grand et vrai mobutiste avec qui nous avions commencé notre carrière politique ensemble. Nous avions prêté serment devant le maréchal Mobutu Sese Seko au camp Kokolo en 1967, moi comme président sectionnaire du MPR et bourgmestre de la commune de de Léopoldville (Gombe) et Désiré Konde comme bourgmestre de Kisenso. Après on a été nommé Vice-gouverneur de Kinshasa et Gouverneur du Katanga pour lui et moi Gouverneur du Bas Congo.

La RDC vient de perdre un grand technocrate, un homme de relations et de rigueur dans le travail »

Lire :  Certains lauréats de l’ExEtat 2020 ont passé nuit à la police