La CENCO en mission de bons offices à la Primature

La mission de bons offices de la Cenco a conduit les évêques catholiques à la primature pour rencontrer le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

En effet, les évêques catholiques membres de la CENCO pensent qu’il y a une crise socio politique en RDC et comme pasteurs, ils sont préoccupés par son impact sur la vie des congolais.

Pour apporter leur contribution aux uns et aux autres afin de sortir de cette crise, une délégation de prélats catholiques, a approché le chef du gouvernement central pour écouter aussi son analyse par rapport à la situation, a indiqué le porte-parole de la CENCO, l’Abbe Donatien Nshole.

Il a souligné que le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a un rôle à jouer car il peut montrer les conséquences de la situation qui se passe par rapport à la gestion du pays. Les évêques se sont montrés confiants quant à l’issue de la crise politique en RDC.

« Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba est la plaque tournante dans la gestion du Pays, c’est lui le Chef du Gouvernement, il doit canaliser tous les efforts pour que le peuple se retrouve et puisse parler congolais. Et en sa qualité de Chef du Gouvernement Central, il reste au milieu du village dans son rôle de trait d’union entre les uns et les autres ».  Déclaration faite par le secrétaire général de la CENCO, l’abbé Donatien Nshole à l’issue de l’audience accordée par le Premier ministre Ilunga Ilunkamba.

La délégation de la CENCO était conduite par son président Monseigneur Marcel Utembi Tapa. Lire aussi:Une délégation de la CENCO chez Joseph Kabila

Lire :  Fin de la grève des pétroliers