L’Allemagne va doter la RDC de 10.000 km de rails pour 25 milliards Usd

La RDC sera reliée par 10.000 km des rails pour un coût global de 25 milliards de dollars américains.

Ce projet qui sera exécuté par des sociétés allemandes s’étendra sur une durée de 30 ans.

C’est en présence du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, à la cité de l’UA que l’entretien a eu lieu entre les émissaires allemands et la partie congolaise représentée par de membres du gouvernement, notamment les ministres du Budget, des Finances, de Transport ainsi que de responsables de la SCPT et de la CNCC.

Quatre axes sont retenus par les constructeurs allemands dont la CNCC, la SCPT ex-Onatra, et deux autres nouveaux.

Selon le ministre du Budget, Mayo Mambeke, les anciens rails longs de 5.330 km seront réhabilités et en ajoutera 4.670 km de nouveaux rails pour faire 10.000 km de voies ferroviaires, reliant ainsi les 26 provinces de la RDC.

Les Allemands apporteront, pour ce projet, une nouvelle technologie en matière de voies ferrées. Mais dans la ville de Kinshasa, les rails sont devenus inexistants, les congolais qui veulent habiter le centre-ville ont construit leurs habitations sur les rails du chemin de fer Kinshasa-Matadi.

Ce qui demandera au gouvernement provincial de procéder à une opération de démolition de ces constructions anarchiques, avant toute réhabilitation des rails, pour le train urbain.

Gel Boumbe

Lire :  La navigabilité du Fleuve Congo de Boma à Kinshasa, évoquée à la Primature avec une délégation égyptienne

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.