Vient de paraître : « Apolosa, un patrimoine en perdition », de Asimba Bathy

« Apolosa, un patrimoine en perdition » est une ballade dans l’histoire de la bédé congolaise. C’est en effet le titre de l’ouvrage que vient de mettre sur le marché du livre notre confrère, dessinateur et écrivain Asimba Bathy.

Dans cet ouvrage de 108 pages, il est question de la bande dessinée congolaise. Ses débuts, les vrais artisans de sa naissance, le parcours inénarrable de la revue « Jeune pour Jeunes » avec ses plumes célèbres comme Dénis Boyau, Sima Lukombo, Lepamabila Lepas, Mavilus, Djeis Djemba, Djemba Lofanze, Tshilombo Muze Tshilo, Kambuya Mak, Mpongo N’landu, Ekunde, Mayo Nke, Kianda Vibila, Onoya Yema, Liande Mawa, etc.

Ses commanditaires : Freddy-David Mulongo, Achille Flor Ngoie, Elie Mulongo Nkulu. Ses personnages inégalés et mythiques à la fois comme Apolosa qui fait la page de couverture, Kikwata, Kasaduma alias Sinatra, Durango, Molok, Errol, Wabuza, Sawa, Mikanfer, Gangacero, Coco et Didi, Mosekonzo et Sakina, le Brigadier Mungala, etc. Avec en bonus quelques rarissimes planches de bandes dessinées de ces années-là.

À travers ces écrits qui rappellent bien de souvenirs, vous pouvez découvrir en effet les origines de cet art au Congo, son évolution, son âge d’or, ses acteurs du début, ceux-là mêmes qui lui ont donné ses lettres de noblesse.

La vraie histoire de la bande dessinée congolaise contée par Asimba Bathy, un de ses acteurs majeurs et à la fois témoin des premières heures.

Avec ses cayons qu’il ne cesse d’affûter à chaque instant, Asimba Bathy est un professionnel de la bédé.

La sortie de ce livre lui confère la qualité spirituelle d’une bédéthèque congolaise. Ce spécialiste de dessin à main levée vient enfin de relier le passé au présent tout en projetant l’avenir de la bande dessinée, non seulement de son pays, mais du continent africain. Asimba Bathy peint à travers ce livre l’histoire de la bande dessinée congolaise d’une manière originale.

Lire :  RDC : Un rapport de l'ONU détaille les horreurs de la violence à Yumbi

À lire absolument.

Gel Boumbe

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.