Sud-Kivu: Retour au calme à Fizi

Le calme est revenu à Fizi, au Sud-Kivu, après des affrontements qui ont causé plusieurs morts et des maisons incendiées.

En effet, c’est depuis lundi 19 octobre qu’une vive tension s’est observée dans les hauts plateaux du territoire de Fizi, après des affrontements entre les groupes armés à la suite des conflits.

Aujourd’hui, le climat était calme depuis la matinée, selon le porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka.

Selon Dieudonné Kasereka, la cause de ces affrontements est toujours liée aux conflits intercommunautaires, et les FARDC n’ont pas pu intervenir car c’était à plusieurs kilomètres dans la brousse, loin de la position de l’armée congolaise. 

Toutefois, il a rassuré que l’armée est en train de tout faire pour que la sécurité soit toujours dans cette partie du territoire de Fizi. Notre source a aussi signalé que plusieurs personnes ont été tuées, des maisons brûlées et un déplacement massif de la population qui fuyait les affrontements a été observé.

Le porte-parole a affirmé que le bilan définitif n’est pas encore connu.

Signalons que depuis le lundi, le bilan provisoire était de 9 femmes décapitées et 9 hommes kidnappés par des rebelles de la coalition Twigwanero-Makanika et contre le groupe Mai-mai.

Gloire Ushindi/ Bukavu

Lire :  Ouverture des églises à Kinshasa, le général Sylvano Kasongo dément les rumeurs

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.