De Bruxelles à Kinshasa, Meridjo bientôt à sa dernière demeure

Mort en Belgique le 27 août dernier, le corps de l’artiste-musicien Meridjo a été rapatrié à Kinshasa, jeudi 8 octobre 2020 vers 23 heures par Air-France. En attendant le programme des obsèques élaboré entre sa famille et les officiels, le corps de l’illustre disparu est conservé à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire.

Famille biologique et les officiels unis dans la tristesse

L’accueil du cercueil de Meridjo au tarmac de l’aéroport international de Ndjili par sa famille biologique et plusieurs notabilités du monde culturel, a causé une onde d’émotion, réveillant douleur, tristesse …

Au-devant de la scène, son ancien employeur Jossart Nyoka Longo, président de l’orchestre Zaiko Langa Langa et actuel PCA de la Société congolaise des droits d’auteur et des droits voisins (SOCODA).

A part sa famille biologique, on a noté la présence de Madame la commissaire en charge de la culture et NTIC de la ville de Kinshasa, Yvette Tabu, de la conseillère du gouverneur de la ville en matière socioculturelle, Yolande Elebe Ma Ndembo et du conseiller culturel du chef de l’Etat, ainsi que de ses collègues artistes, amis et connaissances.

Après toutes les formalités d’usage, le cercueil de Jean-Marie Belobi Ng’Ekerme dit Meridjo a quitté l’aéroport pour être conservé à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire.

Meridjo, premier de la série

Batteur et créateur du rythme « Cavacha » par son drum, après un voyage qui a conduit Zaiko Langa Langa de Brazzaville à Pointe Noire, Meridjo est de la première série des artistes qui ont intégré la formation musicale Zaïko Langa Langa, lors de sa création en 1969 par Vital Moanda-di-Veta, mieux connu sous l’appellation de DV Moanda.

Lire :  Viva la Musica en deuil, Fafa de Molokai tire sa révérence

Meridjo mérite des vibrants hommages tant par les autorités du pays que par les mélomanes car, ceux qui ont vécu la belle époque ont tous trémoussé au rythme de ses baguettes magiques.

Lire aussi: Merry Djo, le batteur de génie de Zaiko n’est plus !

Gel Boumbe

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.