Report du mini-sommet de Goma : « la diplomatie congolaise n’est pas à la hauteur » (habitants de Goma)

Le 4 septembre 2020, le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi avait informé le gouvernement qu’un mini-sommet se tiendrait à Goma entre lui et les chefs d’Etat ougandais, rwandais, burundais et angolais.

L’objectif était de discuter sur la paix et la sécurité dans la région, les questions diplomatiques et politiques entre ces Etats et la relance des activités économiques dans le contexte actuel de lutte contre la Covid-19.

Dans un communiqué signé par Marie Ntumba Nzenza, la cheffe de la diplomatie congolaise avait signifié la veille le report de ce mini-sommet à une date ultérieure à la suite de la situation sanitaire due à la Covid-19.

Les habitants de Goma qualifient ce report d’échec diplomatique

Alors qu’ils étaient prêts à accueillir cet événement, c’est avec émotion que certains habitants de Goma continuent à mal digérer ce report du mini-sommet qui devrait réunir le président congolais et certains pays voisins pointés d un doigt accusateur, d’alimenter les groupes armés à l’est de la RDC.

Pour certains habitants, le report de ce mini-sommet prouve à suffisance que la diplomatie congolaise n’est pas à la hauteur.

« Ce que nous sommes en train de nous dire est que si réellement le chef de l’état avait une diplomatie, il allait persuader ses homologues. Ce qui n’a pas été le cas. Pour nous c’est une désolation totale. Ce mini-sommet devait certes toucher la situation sécuritaire à l’est pour une paix durable. Mais voilà avec une faible diplomatie ça n’a pas tenu. Si la diplomatie a échoué qu’on use de la force, nous avons une armée capable de tout faire mais les autorités feignent ne rien voir », se sont indignés certains habitants de la ville de Goma.

Lire :  Us Africa Command signe la reprise de la coopération avec la Rdc

Amour Imani Christian

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.