Lubero, Nord-Kivu

Une femme présumée collaboratrice des rebelles Ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) a été arrêté par les habitants du village Vutsorovya, dans le territoire de Lubero.

Le président de la société civile de la chefferie de Bamate précise que cette dernière serait de la nationalité Ougandaise.

Cette femme se faisait passer pour une folle, mais plus tard la population ayant constaté qu’elle était normale, elle l’a arrêtée.

« Quelques minutes après l’avoir arrêtée, la population s’est rendue compte qu’elle était une femme normale », a indiqué notre source qui précise qu’elle avait des objets suspects dans son sac.

Un autre acteur de la société civile dans la région confirme l’information et indique que cette femme a affirmé avoir fui les affrontements entre FARDC et ADF à Luna. Elle a des tatouages partout et elle ne parle que Kiganda.

« Nous lui avons posé certaines questions. Elle a dit qu’elle venait de Luna, fuyant les affrontements entre l’ennemi et les FARDC”.

Cependant la société civile invite la population à une collaboration avec les services de sécurité et à une vigilance tous azimuts.

Cette information est aussi confirmée par une source de la police locale.

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Sud-Kivu : plus de 20 disparus après naufrage d'une pirogue sur le lac Kivu

Leave a Reply

Your email address will not be published.