Un Fonds de garantie de l’entreprenariat au Congo, FOGEC » en gestation

Le ministre de CMPMA a soumis au conseil des ministred le projet de décret portant création, organisation et fonctionnement d’un établissement public dénommé « Fonds de Garantie de l’Entreprenariat au Congo », FOGEC en sigle, adopté à la commission Ecofin le 12 août 2020 et à la commission des lois le 27 août.

Cette matière a également fait l’objet des concertations entre le ministre des CMPMEA et la cellule Climat des affaires de la Présidence de la République sous la coordination du Vice-Premier ministre, ministre du Plan. En conclusion, cette structure a recommandé l’adoption de ce projet de décret.

La création de ce Fonds est l’une des réformes prévues dans le Programme National de Développement de l’Entreprenariat au Congo (PRONADEC) que le gouvernement avait adopté en conseil des ministres.

Il y a lieu de rappeler que ce sont les agences et organismes privés et spécialisés qui vont gérer les sommes préalablement collectées par le FOGEC, pour servir de garantie à l’emprunt de PME, suivant les conditions, modalités, us et coutumes de la profession concernée.

Parmi les avantages de ce décret, on relèvera l’impossibilité d’accéder aux prêts sur base des considérations subjectives ou complaisantes. À cela s’ajoute la nécessité du respect des règles de bonne gouvernance à charge des sociétés de gestion.

Après débats et délibération, le conseil des ministres a adopté ce projet de Décret.

Papy Roger Aezema/Beni

Lire :  Exclue d’entrée en Europe, la Rdc demande des explications à l’Union Européenne

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.