Urgent: Conseil des Ministres sans Tunda Ya Kasende

Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, tient à cet instant la 38è réunion du conseil des Ministres ce vendredi 03 juillet à la cité de l’Ua par vidéoconférence. relaxe

Cependant, par des sources interposées, nous apprenons que le plus grand absent à cette réunion est le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des sceaux, Tunda Ya Kasende, celui- là même qui a été l’auteur de l’incident intervenu lors de la dernière réunion du conseil des Ministres vendredi 28 juin dernier suite au dépôt frauduleux de trois propositions des lois Minaku-Sakata à la chambre basse du Parlement.

Cette faute grave avait provoqué son interpellation à la Cour de Cassation pour faux en écriture. Après sa relaxe le même samedi soir, le Premier Ministre Ilunkamba avait à son tour fait une sortie médiatique qui avait suscité la curiosité de plus d’un congolais quant à son contenu. Ilunga Ilunkamba demandait ainsi au Chef de l’Etat d’initier une procédure disciplinaire contre le Procureur de cette cour pour avoir interpeller son ministre.

Pour certains observateurs avérés, le vieux Ilunkamba n’y était pour rien et que c’est un coup dans l’eau qui venait des caïmans du Fcc et plus particulièrement du secrétaire permanent du Pprd, Emmanuel Shadary, qui avait lancé un défi à Félix Tshisekedi le même soir en menaçant de rendre le tablier au vrai président de la République.

Ilunkamba se rétracte

Alors qu’il participait à l’inauguration de l’hôpital Initiative Plus crée par l’ancienne première dame Olive Lembe à Bibwa, le mercredi 30 juin dernier, le Chef de l’Exécutif a confié à la presse que c’est un couac du parcours, il y a toujours les hauts et les bas dans toute chose et que depuis septembre 2019 qu’il est à ce poste, la coalition Fcc-Cash n’a pas encore eu des problèmes.

Cette 38è réunion du conseil des Ministres qui intervient après la rencontre des deux leaders du Fcc-Cash au pouvoir jeudi 02 juillet à N’sele ne saura nous cacher quelques surprises surtout quand on sait aussi que Mabunda vient de réussir son forcing en faisant élire à majorité Ronsard Malonda comme Président de la Céni à l’indifférence même du Chef de l’Etat qui avait demandé de surseoir  cette démarche pour privilégier un climat de paix en cette période de la Pandémie à Covid-19.

Jacques Kalokola

Leave a Reply

Your email address will not be published.