Beni : les étudiants de l’UOS dans la rue pour exiger la reprise des cours

Le comité estudiantin de l’Université officielle de Semuliki(UOS) projette une manifestation pour la reprise des cours, jeudi 03 juin 2020 à Beni (Nord-kivu)

D’après Fabrice Mulwahali président dudit comité qui a fait cette annonce à Infocongo.net, cette manifestation aura pour but d’exiger la reprise immédiate et sans condition des cours. C’est pourquoi il appelle les étudiants à s’approprier cette action qui a bien fondé « il y a donc que les cours et les églises qui ne fonctionnent pas, mais tous les autres secteurs tout va bien, tout avance, on pense qu’on est face à une situation où on est en train d’hypothéquer l’avenir de toute une génération et qu’il y a nécessité de nous retrouver ce jeudi à l’ANRA pour marcher pacifiquement et éventuellement exiger la reprise des cours dans un délai bref en vue de sauver cette année », a-t-il renchéri.

Il sera aussi l’occasion pour ce comité de lancer la campagne dénommée « sauvons l’année », en vue de rappeler les autorités à prendre au sérieux la question de reprise avec tout intérêt.  C’est pourquoi il appelle les étudiants à venir manifester pacifiquement ce jeudi pour porter haut leurs vœux « la campagne s’intitule sauvons l’année, elle ne sera pas une action de ce jeudi, nous allons continuer avec les actions jusqu’à ce qu’on annonce la réouverture des cours, il y a donc que les cours et les églises qui ne fonctionnent pas mais tous les autres secteurs tout va bien tout avance on pense qu’il y a nécessité de nous retrouver ce jeudi pour manifester pacifiquement et éventuellement exiger la reprise des cours », confie à Infocongo.net Fabrice Mulwahali, sur un ton ferme.

Lire :  Beni: LUCHA dans la rue pour dénoncer la montée en insécurité dans la ville

Ce dernier regrette cependant que les autorités veulent gâcher toute une année académique pendant qu’il y a encore la chance, ou des mécanismes de la sauver « il est question de réajuster le calendrier académique comme cela revient aux prérogatives des autorités compétentes à partir du ministère et nous leur demandons en tous cas d’y travailler dans l’urgence en vue de sauver cette année, parce qu’on ne peut pas commencer une année et ne pas la finir, alors qu’il y a d’autres activités qui sont en cours ici. Il y a des marchés qui fonctionnent en ville, il y a de l’engouement, il y a des mouvements », rappelle-t-il.

Ce comité des étudiants de l’unique Université de l’État à Beni rassure les autorités que cette reprise pourra être suivie et accompagnée de la sensibilisation pour lutter efficacement contre cette pandémie mortelle tout en respectant les règles barrières.

Il faut signaler que la manifestation aura comme lieu de départ le rond-point NRA pour chuter à la Mairie, où un mémorandum sera remis au maire ad intérim de Beni, pour ensuite la soumettre à sa hiérarchie.

Azarias Mokonzi/Beni

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.