La Rdc doit absorber 1 milliard restant des fonds alloués par la Banque mondiale

Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a échangé avec une délégation de la Banque mondiale accompagnée par le Directeur des opérations, Christopher Caret, ce lundi 29 juin à la Primature.

Christopher Caret, Directeur des opérations, Banque mondiale

Il a été essentiellement question de faire le point sur un cycle de partenariat de 3 ans entre la Rdc et la Banque mondiale  arrivé presque à  terme. Pour  la délégation de la Banque mondiale,  la Rdc doit nécessairement vider les 2, 6 de dollars américains mis à sa disponible dont seuls 1,5 milliard ont été consommés jusqu’à ce jour. Encore presque un milliard  sans être utilisé.

Appui budgétaire pour la Gouvernance financière en perspective 

Parmi les perspectives à venir à financer, la Banque mondiale voudrait bien mettre un accent particulier sur un appui budgétaire en échange des réformes en matière de gouvernance  des finances publiques pour aider le pays à atténuer les effets d’après Covid-19.

Jacques Kalokola

Lire :  Le plan Marshal d’Ilunkamba prend de plus en plus forme

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.