Morts à la Présidence : Kasongo Mwema Yamba Yamba  dément l’empoisonnement

Le Porte-parole du président Félix Tshisekedi, vient de fixer l’opinion tant nationale qu’internationale sur les rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux en rapport avec le nombre de morts enregistrés au courant de cette semaine.

C’est au cours d’une page spéciale signée « Communication de la Présidence de la République, sur la télévision publique, Rtnc, que le professeur Kasongo Mwema Yamba Yamba a annoncé que tous les morts enregistrés à la Présidence au courant de la semaine sont dus au Covid-19 et qu’en aucun cas on a eu à faire à un empoisonnement comme cela court dans les rues :

«Qu’il y ait beaucoup de personnes qui soient touchées à la Présidence, ça c’est une évidence. Il se fait malheureusement qu’il y a beaucoup de regards qui sont tournés vers la Présidence.

 Le Chef de l’Etat, c’est quand même le garant de la nation et c’est tout à fait normal, pour des raisons d’Etat, pour des raisons de travail. Donc c’est un milieu très fréquenté. Il y a beaucoup des gens qui visitent la Présidence de la République pour des raisons d’Etat ».

Le Porte-parole du Chef de l’Etat dit que cette situation est déplorable et qu’il faut espérer que toutes les mesures barrières arrêteront la propagation de cette maladie qui ne se déplace que grâce au mouvement des individus :

« Le coronavirus ne se déplace pas, c’est nous qui le déplaçons », soutient-il.

Il fait aussi savoir que l’institution Président de la République qui a en son sein le service Présidence de la République est très visible, et c’est pourquoi il attire l’attention de tout le monde, mais que mêmes dans plusieurs entreprises il y a des morts en cascade comme le démontre le bulletin du Secrétariat technique de lutte contre le Covid-19.

Lire :  Le gouvernement congolais prend position contre les menaces faites au Dr. Denis Mukwege

Pas de mort par empoisonnement

A la question de la journaliste de savoir si l’on a eu à détecter la présence de poisons à la présidence, le professeur Kasongo Mwema a soutenu mordicus qu’il s’agit de rumeurs :

« Qui a détecté, quand et par quel moyen ? », a-t-il réagi.

Il a annoncé qu’une grande émission sera diffusée sur la Rtnc avec le doyen de la faculté de médecine, le Professeur Kayembe, qui est un toxicologue afin d’apporter des éclaircissements quant à  cette situation.

Le Porte-parole du chef de l’Etat a signifié que toutes les mesures sont prises à la Présidence en cas d’un malaise quelconque comme des maux de ventre et qu’une équipe de spécialistes est sur place pour veiller à la santé physique des employés.

Les mesures barrières sont aussi observées sur place avec un dispositif médical et hygiénique approprié, composé d’un portail de désinfection qu’il faut franchir avant d’accéder à l’enceinte de la Présidence, la distanciation sociale, le dépistage rapide.

Du nombre de morts

Kasongo Mwema Yamba Yamba s’est montré tout de même embarrassé par la question de la journaliste sur le nombre des personnes décédées à la présidence au courant de cette semaine. Il a dit qu’il ne venait pas sur ce plateau pour faire la comptabilité des morts, mais qu’il a personnellement assisté à l’enterrement de Charles Kilosho, le directeur adjoint chargé de la communication à la Présidence de la République :

« Je crois que si je ne me trompe pas, nous avons enterré deux à trois personnes cette semaine. C’est-à-dire que les gens font  la comptabilité depuis le début de la maladie dans notre pays ».

Lire :  Conseil des Ministres : Il y a nécessité d'enrayer la dépréciation du Franc congolais

Il a fini par rassurer la population que toutes les mesures sont prises pour sécuriser le personnel travaillant à la Présidence et que tous les morts enregistrés au courant de la semaine sont dus au Covid-19 et que le télétravail est en cours :

« Merci de vous soucier de ceux qui travaillent à la Présidence de la République. C’est normal que c’est la première institution du pays et c’est normal que les gens soient informés ».

Jacques Kalokola

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.