Les problèmes du Haut Uélé passés au peigne fin à la Primature

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a reçu à la Primature les élus du Haut-Uélé porteurs des desiderata de leurs électeurs, sous la conduite du député Crispin Atama Tabe.

Le chef du gouvernement et ses hôtes ont passé en revue plusieurs points dont la plainte de la population de cette nouvelle province démembrée de la Grande orientale qui se dit abandonnée par le pouvoir central ; la situation sécuritaire du fait de la présence des groupes armées et les nombreux défis auxquels est confrontée la province du Haut-uélé.

Une convergence de vues sur la nécessité de régler au plus vite la question en rapport avec la situation sécuritaire. C’est ce qu’a confié à la presse le porte-parole de cette délégation, le député national Jean Pierre Kezamu Dru, qui a déclaré aussi que le caucus des députés nationaux du Haut-Uélé s’est réjoui de se rendre compte que les questions  économiques de cette province étaient comprises et prises en compte par le Gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Les élus du haut Uélé Ils sont repartis satisfaits par la nouvelle de voir leur province bénéficier dans un avenir proche de la rétrocession due aux provinces, promesse faite par Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Jacques Kalokola   

Lire :  Le Ministre Unc John Ntumba rattrapé par la Justice

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.