Gestion du Covid-19 : Ilunkamba satisfait les sénateurs

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, était mardi 26 mai à la chambre haute du parlement pour répondre aux préoccupations du sénateur Fcc Jean Bakomito sur la gestion du Covid-19 et les perspectives d’avenir.

Le chef du Gouvernement a répondu valablement à toutes les préoccupations des sénateurs en annonçant que tout est sous contrôle et que le Comité Multisectoriel de lutte contre le Covid-19 veille sur l’évolution de cette pandémie.

Un laboratoire pour le Covid-19

Le Professeur Ilunga Ilunkamba a annoncé aux sages de la Républiques que quelques centres hospitaliers seront équipés d’un laboratoire Covid-19.

Il s’agit des cliniques universitaires, clinique Ngaliema, centre hospitalier de Monkole, hôpital de l’Amitié Sino-Congolaise de N’djili.

Il a également annoncé que certains hôpitaux privés de la ville province de Kinshasa bénéficieront aussi de ce laboratoire.

Quant aux provinces répertoriées à cet effet, le Kongo central sera servi autant que le Haut-Katanga, les Nord et Sud Kivu, le Kwilu et l’Ituri.

De la prise en charge des congolais rapatriés de l’étranger

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a rassuré les sénateurs que pour les congolais rapatriés de l’étranger, particulièrement ceux qui sont venus de l’Europe via le vol Air France, que son gouvernement a mis en place désormais un mécanisme de suivi et d’isolement volontaire à domicile, sous le contrôle des équipes de riposte du Secrétariat technique.

Des experts au centre de la communication

Le Premier Ministre a notifié à son auditoire que la stratégie de la communication a été affinée avec les apports des experts du Ministère de la Santé et de la Communication et Médias, dans une vision non seulement de stratégie médiatique appropriée mais aussi au développement des réseaux et des relais communautaires et de proximité.

Lire :  Covid-19 : Clinique Ngaliema, un bébé de 10 mois testé positif et 13 médecins contaminés

Monnayage des cadavres, une fausse alerte

Du haut de la tribune du sénat, le chef du Gouvernement est revenu sur la fameuse affaire du monnayage des cadavres du Covid-19.

Ces fakenews qui ont inondé les réseaux sociaux et dont les échos ont traversé les frontières  ne sont finalement que des rumeurs :

« C’est pour moi l’occasion d’interpeller la responsabilité des usagers des réseaux sociaux, toujours en quête du sensationnel alors que les moments que nous traversons sont d’une extrême gravité. Faut-il vraiment rappeler que l’objectif du comité Multisectoriel de la Riposte est de faire baisser la létalité ? Les résultats de nos efforts sont probants. On est parti de 12% en mars, pour arriver à 4% De mortalité aujourd’hui. Pourquoi alors le pays achèterait-il des cadavres pour augmenter le nombre des décès Covid-19 ?».

Le Premier Ministre et Chef du Gouvernement, Ilunga Ilunkamba, est sorti la tête haute de l’hémicycle de la chambre haute du Parlement après avoir satisfait les sénateurs présents en quête de vérité sur la gestion de la pandémie du Covid-19.

Jacques Kalokola

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.