Ituri: 54 personnes exécutées par les Adf à Irumu en deux jours

Au moins 54 personnes ont été tuées en l’espace de deux jours soit du lundi 25 au mardi 26 mai 2020 par les rebelles Adf, dans le territoire d’Irumu, province de l’Ituri. 

D’après la société civile de Samboko (l’une des agglomérations touchées par ces massacres) qui  a livré  l’Information à Infocongo.net, les assaillants lourdement armés ont perpétré ces tueries  dans diverses entités de ce territoire, théâtre de multiples attaques meurtrières, en quarante huit heures  seulement.

A en croire l’un des activistes de forces vives locales,  les rebelles  ont tout d’abord exécuté 14 civils lundi 25 mai  dernier, avant d’abattre 40 autres personnes la journée du mardi 26 mai  dans ce même territoire.

Cette structure citoyenne rapporte également un déplacement massif des habitants de ces différentes zones sinistrées, pour de zones  jugées sécurisées suite à cette situation.

Elle plaide cependant auprès du gouvernement central de la RDC de vite intervenir pour stopper cette criminalité qui a pris  de l’ambleur dans les deux provinces, à, savoir le Nord-Kivu et  l’Ituri.

Venatch Ndaliko Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Ituri: Le projet LEAF va construire des stations hydrologique et météorologique sur le lac Albert

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.