Le Premier ministre blâme le Directeur du cabinet adjoint de Félix Tshisekedi

Dans une correspondance adressée au directeur de cabinet adjoint du chef de l’Etat, Kolongele Eberande Casimir, le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, n’a pas mâché ses mots en demandant à l’expéditeur de la lettre du 27 avril adressée à la ministre de la Fonction Publique d’annuler son arrêté du 16 avril dernier affectant les secrétaires généraux de l’Administration publique.

Pour le chef du gouvernement, Eberande a fauté par la procédure en ne s’adressant pas d’abord à lui selon la constitution, d’où un manquement grave à son endroit :

« Je tiens à relever que vous auriez dû approcher le Premier ministre qui, conformément à l’ordonnance n°20/016 du 27 mars portant organisation et fonctionnement du gouvernement, modalité de collaboration entre le président de la République et le gouvernement ainsi qu’entre les membres du gouvernement, dirige l’action du gouvernement, en assurant la cohésion et l’unité, en exerce la fonction générale de représentation du gouvernement auprès des autres institutions de la République.

Toutefois, Sylvestre Ilunga a pris acte des considérations soulevées par le Dircaba de Félix Tshisekedi quant à leur bienfondé, dans le strict respect de la loi et en concertation avec le président de la République.

Jacques Kalokola

Lire :  Etat de siège : les jeunes du Nord-Kivu et de l’Ituri signent un accord de soutien aux autorités militaires