Des malades du choléra en soin

Au moment où l’attention des services sanitaires est plus focalisée sur la pandémie du Coronavirus et l’épidémie d’Ebola, dans la province du Lualaba, cent quatre-vingt-dix cas de choléra ont déjà été enregistrés depuis le mois de février 2020, dans la zone de santé de Bunkeya, dans le territoire de Lubudi.

Le médecin chef de cette zone de santé, Dr Serge Musoya, l’a indiqué lundi 13 avril 2020. Selon lui, six personnes sont décédées de cette maladie. Il fait savoir par ailleurs que la plupart des malades sont des enfants de moins de quinze ans. Parmi les six victimes, quatre ont succombé au centre de traitement de choléra et deux sont des décès communautaires rapporte le médecin chef de la zone de santé de Bunkeya.

Cette zone de santé qui dispose d’intrants pour soigner les malades manque cependant des purifiants pour éviter la propagation de la maladie car la majorité de la population n’a pas accès à l’eau potable.

Deux aires de santé sont plus concernées. Il s’agit de l’aire de santé de Bunkeya et celui de Munto. L’aire de santé de Bunkeya compte plus 70% des cas, soit 110 malades dont trois décès. Tandis que l’aire de santé de Munto a 25% soit 62 cas dont deux décès.

Les 5 %  restants se retrouvent dans trois aires de santé à savoir Kalwa, Kikobe et Sanda avec 17 cas  et un décès.

Lire :  RDC : Fin officielle de la maladie à virus Ebola

Leave a Reply

Your email address will not be published.