Rdc-Zambie: Félix Tshisekedi promet la fixation des bornes aux frontières

Le président Félix Tshisekedi, a reçu mercredi 25 mars à la cité de l’Union Africaine, une délégation de la république de Zambie conduite par son ministre des Affaires étrangères, Joseph Malanji.

L’audience a tourné autour des divergences constatées depuis un temps à propos de l’appartenance du village Kibanwa situé à la frontière entre les deux pays.

Le chef de l’Etat congolais a donné des instructions claires aux chefs d’états-majors des deux pays pour que tout redevienne normal. Il leur a demandé de charger leurs commandements sur terrain de faire en sorte que la population vive désormais dans la quiétude et que chacun puisse vaquer librement à ses occupations.

Erections des bornes

Félix Tshisekedi a émis le vœu de placer des bornes-frontalières pour permettre aux uns et aux autres de connaître leurs limites et éviter que pareille situation ne revienne : 

« Il sera important que l’on puisse mettre des bornes à la frontière entre la Rdc et la Zambie comme cela a été fait ailleurs. Cette façon de faire permettra d’éviter pareils incidents dans le futur, car chacun saura à ce moment-là où se trouvent ses limites ».

Le chef de la délégation Zambienne, Joseph Malanji, a dit qu’il est porteur d’un message particulier du président Zambien à son homologue Congolais. Le ministre Zambien des Affaires étrangères a signifié que les deux chefs d’Etat auront un entretien téléphonique en vue de raffermir davantage les relations entre les deux pays.

Côté congolais, cette réunion a connu la présence de la ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba, du ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoie Mukena, du chef d’état-major, célestin Mbala et du chef de la maison militaire du chef de l’Etat, Augustin Mamba.

Jacques Kalokola

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.