Beni: Des Adf tuent et incendient des maisons à Oicha-Mabasele

Nouvelle incursion des rebelles Adf la nuit du mercredi 22 à jeudi 23 janvier, au quartier Mabasele, dans la commune rurale d’Oicha, en territoire de Beni, au Nord-Kivu. 

Le bilan de cette nouvelle incursion fait état de deux civils tués, trois maisons incendiées à côté de plusieurs autres dégâts enregistrés.

Sur place c’est la désolation qui a été constatée sur les visages des habitants. La population d’Oicha a déploré cette forme de tuerie qui n’est devenue que de trop et a appelé les autorités compétentes à multiplier des stratégies pour barrer la route à ces tueurs.

Il sied de noter que cette attaque intervient au lendemain d’une autre enregistrée à Maimoya qui aurait fait au moins 9 morts, où la société civile locale plaide pour le renforcement des effectifs militaires après la mort des  civils par les Adf. En effet,les rebelles ougandais de l’Adf ont de nouveau attaqué la localité de Maimoya située dans le groupement Bambuba Kisiki, en territoire de Beni, au Nord-Kivu. 

L’attaque a eu lieu en pleine journée de mercredi 22 janvier 2020. Selon la société civile locale, 6 civils ont été tués par ces rebelles au cours de cette attaque. Elle parle également du pillage des plusieurs biens de la population dont les bétails.

Le présidant de la société civile de Maimoya Patrick Kambale Musubaho plaide pour le Renforcement des effectifs militaires dans la Région afin d’Empêher l’Aventure de l’ennemie car l’effectif sur place semblerait minime.

Il sied de signaler qu’à cause de cette situation toutes les activités ont été suspendues momentanément et les Fardc chassaient l’ennemi malgré son effectif. 

Azarias Mokonzi

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.