Beni: Véranda Mutsanga immortalise les victimes des massacres par un Salongo au cimetière de Masiani

Le groupe de pression Véranda Mutsanga section de Beni  a entretenu mardi 15 octobre, le cimetière de Masiani, où reposent les victimes des massacres à  l’occasion du  5ème triste anniversaire commémoratif des massacres dans la région de Beni, célébré  mardi 15 octobre.

Déjà le matin, ils étaient nombreux mobilisés pour rendre propre les dernières  demeures  où reposent à jamais ces innocents citoyens. Plusieurs combattants  se sont cependant approprié cette initiative. Selon un combattant, cette action visait à immortaliser  les âmes tombées dans  les différentes  tragédies causées par ces massacres, une façon aussi pour interpeler les autorités qui sous leurs yeux impuissants.

Un groupe insurrectionnel  fait sa loi sur un territoire pourtant armé. La Véranda Mutsanga estime que c’est de trop, 5 ans durant, la population être massacrée et empêchée de vaquer à  ses activités champêtres, c’est pourquoi ce groupe de pression  appelle l’armée à vite passer en action afin d’anéantir complètement les Adf, pour arriver à  respirer la paix durable et oublier ces maux et désolation.

Cette structure citoyenne demande ainsi à la population de collaborer étroitement avec l’armée en renforçant le mariage  civils-militaires pour mettre fin à la méfiance qui existe entre civils et militaires, afin de privilégier la paix et encourager les forces de défense  toujours à la première ligne  pour sauver des vies humaines.

Ce triste anniversaire a été commémoré dans une forte méditation, certains préféraient passer cette  journée à la maison pour rendre hommage à plus de 2.500 personnes qui ont péri dans cette tragédie, du reste ambigüe.

Azarias Mokonzi

Leave a Reply

Your email address will not be published.