A Goma, Lamuka Nord-Kivu mobilise pour la marche du CLC du samedi 19 octobre

La coalition politique Lamuka, coordination provinciale du Nord-Kivu soutien la marche pacifique programmée par le Comité laïc de coordination CLC du 19 octobre,  en vue de lutter contre la corruption institutionnalisée, le régime d’impunité, le détournement des deniers publics, la mauvaise gouvernance manifeste et l’impuissance de la justice.

Dans une déclaration politique rendue publique à Goma ce jeudi 17 octobre, elle invite toutes les populations de la province en général et celles de la vile de Goma et ses environs en particulier à participer massivement à la dite marche qui partira du rond point TMK jusqu’au parquet général, point de chute de la  manifestation et où un mémorandum sera lu et déposé aux mains du Procureur général du Nord –Kivu.

Pour permettre à la justice de faire son travail sans entrave, Lamuka Nord-Kivu exige la démission sans délai de tous les neuf juges corrompus et indignes de la cour constitutionnelle, pour mauvaise gestion des contentieux électoraux, ayant sérieusement entamé la crédibilité de cette haute  et prestigieuse juridiction, mais également le limogeage de toutes les personnes impliquées dans le détournement de 15 millions de dollars à la  présidence de la république  et interdire au président Félix Tshisekedi de prononcer des propos tels que : retro commission, cop, ça se fait toujours comme ça dans le secteur pétrolier, d’où l’impérieuse  nécessité de procéder par des profondes réformes institutionnelles tant souhaitées par le présidium de Lamuka pour mettre définitivement un terme à l’éternelle crise de légitimité des institutions et de leurs animateurs, ainsi qu’à des mauvaises pratiques de gouvernance .   

Christian Amour Imani

Leave a Reply

Your email address will not be published.