Le premier ministre a pris la mesure des problèmes du Kongo central

Les problèmes socio-économiques de la province du Kongo Central ont été soumis ce mercredi au Premier ministre Ilunga Ilunkamba par le Caucus des députés nationaux de cette province, lors d’une séance de travail à la Primature.

Les élus du Kongo Central ont exposé au Chef du gouvernement central les problèmes spécifiques de leur province, notamment la situation d’arrêt de travail observée à la Congolaise des Voies Maritimes, CVM, dont les agents totaliseraient à ce jour plus de 20 mois d’arriérés de salaires, selon le député national César Fwani, qui s’est exprimé à l’issue de la  séance de travail. 

La séance de travail entre le Caucus des députés nationaux du Kongo Central et le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, a été aussi une occasion pour chaque élu de présenter la situation de son territoire, surtout en ce qui concerne l’état des routes de desserte agricole.

Le Premier ministre a pris bonne note de tous ces problèmes. Un autre rendez-vous a été pris pour lundi 7 octobre 2019, en vue d’envisager et d’examiner des solutions idoines.

Le train express Kinshasa – Matadi et le Bateau Kokolo reprennent du service

Toujours  à la Primature, le chef du gouvernement a également reçu en audience le Directeur général de la Société Commerciale des Transports et des Ports, SCTP, (ex ONATRA), Daudet Laya Sinsu. L’entretien a tourné autour de la difficile situation financière que traverse cette société du fait de la baisse du trafic maritime qui impacte le chiffre d’affaires de cette entreprise chargée d’assurer le transport multimodal. 

Le Premier ministre et le DG de la SCPT, Daudet Laya Sinsu

Pour le Directeur général de la SCPT, la solution réside dans la diversification des activités de transport.

Ce dernier a annoncé la reprise du trafic du Train Express Kinshasa – Matadi, dès le samedi 5 octobre, et la relance du trafic fluvial entre Kinshasa et Kisangani, par la remise en service du bateau Kokolo, le 11 octobre prochain.

Les députés nationaux du Kongo central reçus à la Primature

Leave a Reply

Your email address will not be published.