Nouveau gouvernement : la clé de répartition au sein du FCC

Après la remise des listes des ministrables au Premier ministre, l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila a réuni tous les chefs des regroupements autour de la formation du gouvernement. Des orientations claires auraient été données aux candidats ministrables : Servir la nation et non se servir.

Partage du gâteau

Ainsi, le partage des responsabilités au sein du gouvernement entre les 21 regroupements et partis politiques qui composent le Front Commun pour le Congo, FCC, de Joseph Kabila qui compte 330 députés nationaux sur 500 se présente de la manière suivante, selon le poids politique des regroupements ou partis politiques membres prétendant à un poste ministériel, ayant réuni au moins 8 députés pour un poste ministériel au lieu de 10 comme initialement prévue à 10 élus nationaux et 4 pour le poste de vice-ministre au lieu de 6 :

1. PPRD (118 députés) : 11 ministres et 3 vice-ministres

2. AAB de Balamage (27 députés) : 3 députés et 3 vice-ministres

3. AABC de l’ex-gouverneur Paluku (19 députés) : 2 ministres

4. AAA/A de Pius Muabilu (21 députés) : 2 ministres

5. QDRP de François Rubota (21 députés) : 2 ministres

6. PALU et Alliés (17 députés) : 2 ministres

7. ACO de P.  Bologna (12 députés) : 1 ministre et 1 vice-ministre

8. ATIC de l’ex PM Matata (11 députés) : 1 ministre

9. ABCE de Matenda (10 députés) : 1 ministre

10. AAAC de G. Mikulu (10 députés) : 1 ministre

11. Alliance de L. Mende (8 députés) : 1 ministre

12. ADU de T. Luhaka (8 députés) : 1 ministre

13. CODE de JL Mbusa (8 députés) : 1 ministre

14. G18 de Makila et Ruberwa (4 députés) : 1 vice-ministre

15. RIA de Janet Kabila (1 député) : 1 vice-ministre

16. APCO du PM Tshibala (4 députés) : 1 vice- ministre

17. le PRP de Janet Kabila : 1 vice- ministre

18. Le CENTRE de Kambinga (0 député) : o poste

19. NOGEC de Mutamba (0 député) : 0 poste

20. FUPA de julienne Mughole (0 député) : 0 poste

 21. AFDC-A, toutes tendances : seul Joseph Kabila a le dernier mot.

Joseph Kabila s’adjuge la part belle

Au nom du principe de solidarité entre les sociétaires du FCC même les regroupements non éligibles peuvent intégrer le gouvernement. Joseph Kabila a droit à 10% sur le quota réservé à sa plateforme : il désignera « d’autorité » 2 ministres et  2 vice-ministres  et bénéficie de 14 postes comme président du PPRD et autorité morale du FCC.Ainsi, il peut  faire ministre qui il veut.

C’est en principe que ce mardi que la dernière liste sera transmise par le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba au Chef de l’Etat et une session extraordinaire de l’Assemblée nationale sera convoquée avant le 15 août. Le gouvernement est attendu avant ou après la convocation de la session extraordinaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.