Beni: les épreuves de l’examen d’Etat lancées

Les  épreuves de rattrapages de la session spéciale de l’examen d’Etat édition 2019-2020 ont été lancées ce lundi 12 août 2019,  dans les  sous-divisions de Beni et d’Oicha.

Ces épreuves avaient été repoussées dans ces  régions  à cause de l’insécurité et de la maladie à virus Ebola. C’est au centre Beni 6 à l’institut Kanzuli, où ces examens ont été lancés. Au total, 3.414 candidats de la sous division de Beni, dont 1.742 filles prennent part à ces épreuves.

Le maire de Beni, qui a procédé à son lancement  officiel a rendu un vibrant hommage au gouvernement congolais, qui a permis la passation des examens sans discrimination, avant de donner aux candidats des directives qui  permettront leur réussite, tout en émettant le vœux de voir sortir de ces derniers un meilleur lauréat du pays.

Pour cette première journée les élèves ont avoué avoir traité des questions adaptées à leur niveau, ce qui les auraient poussé a remercié le gouvernement congolais qui s’est joint à eux,  côté car ayant  compris  les lamentations du peuple. Abordés à leur centre par infocongo.net certains candidats finalistes ont désiré appeler les leurs au travail  afin de ne pas de bafouiller sur la première journée qui a été passable.

Aux 9 centres où a été organisée cette session de l’ExEtat, des mesures et des règles d’hygiène ont été observées de l’entrée jusqu’à la sortie, une façon non seulement pour les autorités scolaires de sensibiliser les impétrants contre la maladie, mais également les appeler au civisme.

Partout dans la ville on pouvait constater des éléments de la police patrouiller pour permettre un bon climat aux récipiendaires qui passent les examens selon Safari Kazungufu, commandant PNC Beni.

Notons que pour cette première journée l’examen a été consacrée à la culture générale, tandis que les cours d’options débuteront demain.

Azarias Mokonzi

Leave a Reply

Your email address will not be published.