Mgr Dieudonné Madrapile, évêque d’Isangi, appelle les ressortissants de la Tshopo à l’unité

Monseigneur Madrapile, a lancé vibrant aux ressortissants de la Province de la Tshopo, en général, et de la Ville d’Isangi, en particulier, pour qu’ils soient unis, afin de faire face aux enjeux de l’heure.

C’était au cours d’une interview exclusive accordée à la rédaction d’Infocongo.net vendredi 28 juin 2019 au Centre Caritas Congo dans la commune de la Gombe. L’Evêque d’Isangi, cette partie de la République Démocratique du Congo qui ne cesse de sombrer  dans une misère criante, avec une population abandonnée à son triste sort et des infrastructures ne tenant plus débout, vieilles de l’époque coloniale. 

 «On ne peut pas comprendre que la Tshopo et plus précisément la ville d’Isangi se retrouve dans une telle situation de délabrement avec une population qui meurt de faim, de maladies, de manque d’éducation, car il faut le dire, l’éducation est au niveau les plus bas de toute l’histoire du Congo. Ceci à l’indifférence de tous ses ressortissants qui, du reste, ont eu à occuper des postes importants dans ce pays, en politique comme dans d’autres secteurs de la vie

Le prélat Catholique a aussi signifié que les conflits dûs à l’occupation des terres est désormais un problème épineux que l’Eglise locale essaie de gérer. Il a signifié que cette situation est due aux érosions à répétition qui ont occasionné la disparition, si pas l’engloutissement  de certains villages, regroupements, chefferies et autres. Il a déploré par ailleurs l’Etat de la route Kisangani-Isangi, en passant par Yahuma qui est devenue impraticable.

Monseigneur Madrapile a saisi aussi cette occasion pour demander le soutien des ressortissants d’Isangi se retrouvant à Kinshasa et ailleurs pour épauler les projets initiés par son diocèse, surtout dans la construction des nouvelles paroisses, le finissage des quelques travaux du Petit Séminaire d’Isangi, sans oublier un cachet particulier au secteur de l’éducation qui reste la pièce motrice de tout développement sans laquelle cette contrée ne se retrouvera pas dans ce système mondialisé.

Lire :  Beni: 4 autres manifestants interpelés lors d'une manifestation anti-Ebola

Monseigneur Dieudonné Madrapile a été sacré Evêque le 10 juillet 2016 à Kisangani à l’âge de 56 ans, en remplacement de Mgr Camile Lembi décédé dans un crash d’avion à Kisangani. Il a été ordonné prêtre dans le diocèse d’Isiro –nyangara en 1985.

Le diocèse d’Isangi fait partie de la province ecclésiastique de Kisangani dans l’ancienne province orientale. Il longe le fleuve Congo avant d’atteindre la Province de la Mongala.La population est composée à majorité par le peuple Topoke qui occupe 7 territoires, suivi des Lokele, Tolombo et autres tributs riveraines.

Jacques Kalokola 

Leave a Reply

Your email address will not be published.