Franck Diongo consulte les leaders de l’opposition au nom de Fatshi

Dans le souci de constituer une force autour de l’actuel Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour le redressement sans appel du grand Congo désormais mis à genoux par ses pires ennemis et surtout sensibiliser tous les opposants de l’ancien régime pour son soutien que le Président du Mouvement Lumumbiste Progressiste, Franck Diongo, est parti conscientiser ses amis de lutte de tout le temps lundi 1er juillet 2019, chacun dans son bastion tout en leur confiant des missions spécifiques.

Ainsi, le premier à être visité a été Ne Mwanda Nsemi, à qui l’hôte a confié la mission d’impulser une dynamique de paix et de travail pour sauver la RDC en danger.

A Diomi Ndongala, il a été confié la mission de constituer une force derrière le Chef de l’Etat et se mettre rapidement au travail dans l’objectif de mettre hors d’état de nuire tous les ennemis du développement du pays.

Avec le Mfumu toto Jean Claude Mvuemba, l’élu de Kasangulu, il a été question d’empêcher tous les médiocres de l’ère Kabila de revenir aux affaires : « Nous ne pouvons pas faire une opposition à Félix Tshisekedi. Nous devons soutenir le Président de la République. C’est grâce à lui que le changement va arriver. Nous sommes là pour travailler pour notre pays. Il est temps que le Congo se relève. »

C’est seulement de cette manière que Franck Diongo pense que l’on peut « Sauver le soldat Félix » avec le concours de tous les congolais et des leaders des partis et d’opinion.

Jacques Kalokola

Lire :  Wanted: Gédéon Kyungu, rebelle récidiviste

Leave a Reply

Your email address will not be published.