Crue du Lac Tanganyika

La route reliant la ville d’Uvira au territoire de Fizi, passant par le tronçon routier de Luhanga jusqu’à Salamabila dans la province du Maniema, est désormais complètement submergée par les eaux tumultueuses du lac Tanganyika. Cette crue, qui dure depuis plusieurs mois, a eu des conséquences tragiques : un conducteur de camion transportant des marchandises a perdu la vie le 1er juillet dernier en tentant désespérément de trouver un passage sur cette route. Son camion, ainsi que toute sa cargaison, ont été engloutis.

Le port de Kalemie inondé par les eaux du Lac Tanganyika en crue

Les témoins rapportent que ce cas de noyade s’ajoute à une série d’autres incidents similaires survenus au même endroit depuis que le lac Tanganyika a débordé de son lit. Chaque jour, le niveau de l’eau continue de monter, rendant la route le long du lac totalement impraticable. Les voyageurs qui se déplacent entre les villes d’Uvira et Baraka sont contraints d’embarquer à bord de canots rapides pour traverser le lac Tanganyika, ce qui représente un coût élevé. Lire aussi : Crue du lac Tanganyika : la route Luhanga reliant Uvira à Fizi complètement inondée | Radio Okapi

Outre les risques de noyade, les vents violents qui soufflent sur le lac, notamment en ce mois de juillet, ajoutent à l’urgence de la situation. Le maire d’Uvira, Kiza Muhato, exprime son inquiétude face à la montée des eaux et propose la création d’une nouvelle route dans les hauteurs des escarpements de Luhanga. Une solution nécessaire pour assurer la sécurité des habitants et des voyageurs dans cette région fortement touchée par les intempéries. Lire aussi : Inondations au Tanganyika : plus de 179 000 sans-abris, SOS lancé au gouvernement – Infocongo

Lire :  Sud-Kivu : Les autorités nationales et provinciales appelées à porter assistance aux victimes de la tragédie de Sange

Laisser une réponse