Aide humanitaire de l'UE à la RDC

Le Commissaire européen à la gestion des crises, Janez Lenarčič, a conclu sa visite officielle en République démocratique du Congo (RDC) mercredi 19 juin. Au cours de sa mission du 16 au 19 juin, il a pu constater de visu l’ampleur de la crise humanitaire qui frappe l’Est du pays, en proie aux conflits et à la violence. Face à cette situation dramatique, l’Union européenne (UE) a annoncé une enveloppe humanitaire de près de 99 millions d’euros pour l’année 2024, dont 35 millions sous réserve de l’approbation des autorités budgétaires européennes.

Une aide humanitaire d’urgence cruciale

« Cette aide vitale permettra de répondre aux besoins humanitaires les plus urgents des populations affectées par le conflit dans l’Est du pays », a déclaré Janez Lenarčič. « Elle contribuera à fournir des soins médicaux, de la nourriture, de l’eau potable, un abri et une protection aux plus vulnérables, en particulier aux femmes et aux enfants. »

Femmes dans un camp de déplacés au Nord-Kivu
Femmes dans un camp de déplacés au Nord-Kivu

Un appel au dialogue et au respect du droit international

Le Commissaire européen a également rencontré le Président Félix Tshisekedi et la Première ministre Sama Lukonde pour discuter de la situation humanitaire et des efforts de paix dans la région. Il a réaffirmé la nécessité pour toutes les parties de respecter le droit international humanitaire et de protéger les civils.

« L’UE appelle à un dialogue inclusif, en particulier entre la RDC et le Rwanda, pour s’attaquer aux causes profondes du conflit avec le M23 et pour garantir le respect de la souveraineté, de l’unité et de l’intégrité territoriale de tous les pays de la région », a-t-il souligné.

Lire :  Beni : La route Mbau-Kamango remise officiellement aux civils par le ministre de la Défense

Une visite sur le terrain pour mieux comprendre la réalité

M. Lenarčič s’est rendu à Goma, dans l’Est du pays, où il a rencontré des acteurs humanitaires et visité des projets financés par l’UE dans des camps de déplacés. Il a pu échanger avec les travailleurs humanitaires et les personnes touchées par la crise, témoignant de leur courage et de leur résilience face à l’adversité.

Un soutien ferme aux acteurs humanitaires

Le Commissaire européen a salué le dévouement et le travail crucial des organisations humanitaires qui œuvrent en RDC dans des conditions extrêmement difficiles. Il a réaffirmé l’engagement de l’UE à soutenir leur action et à mobiliser la communauté internationale pour répondre à l’urgence humanitaire dans le pays.

Un contexte humanitaire alarmant

La RDC fait face à l’une des crises humanitaires les plus graves au monde, avec plus de 7 millions de personnes déplacées internes et plus d’un million de réfugiés dans les pays voisins. Les conflits, la pauvreté, la malnutrition et les épidémies récurrentes frappent durement la population, en particulier les plus vulnérables.

L’UE joue un rôle crucial dans l’aide humanitaire en RDC, en apportant un soutien financier et logistique aux acteurs humanitaires et en plaidant pour un accès humanitaire sûr et sans entrave aux populations dans le besoin.

Cet engagement de l’UE démontre sa solidarité avec le peuple congolais et sa détermination à contribuer à l’amélioration de la situation humanitaire dans l’Est du pays. Lire aussi : Assistance humanitaire : 700 millions d’Euros de l’Union Européenne pour la région des Grands Lacs – Infocongo