Kasai central audience de la CPVJR à l'AP

Une délégation de la Commission provinciale Vérité, Justice et Réconciliation (CPVJR) du Kasaï Central a été reçue en audience ce lundi 17 juin 2024, par le Président de l’Assemblée provinciale, l’Honorable Daniel Lukusa Kakupueki. Cette rencontre avait pour objectif de présenter le travail accompli par la Commission et de solliciter l’appui de l’Assemblée provinciale pour deux points essentiels :

1. Faciliter le partenariat entre la CPVJR et le Fond National de Réparation des Victimes

La CPVJR joue un rôle crucial dans le processus de réconciliation au Kasaï Central en recueillant les témoignages des victimes et en identifiant les auteurs des crimes commis pendant les conflits qui ont endeuillé la région. La collaboration avec le Fond National de Réparation des Victimes est indispensable pour assurer la prise en charge des victimes et leur permettre de reconstruire leur vie. L’implication de l’Assemblée provinciale est donc essentielle pour faciliter l’établissement de ce partenariat.

2. Prolonger le mandat de la CPVJR dont la fin est prévue dans dix mois

Le mandat actuel de la CPVJR arrive à échéance dans dix mois, ce qui pourrait compromettre la poursuite du processus de réconciliation en cours. La Commission a sollicité le soutien de l’Assemblée provinciale pour obtenir une prolongation de son mandat afin de lui permettre de mener à bien sa mission.

L’engagement du Président de l’Assemblée provinciale

Sensible aux préoccupations de la CPVJR, le Président Daniel Lukusa Kakupueki a pris l’engagement de s’impliquer personnellement pour trouver des solutions idoines. Il a promis de contacter toutes les parties prenantes concernées afin de faciliter le partenariat avec le Fond National de Réparation des Victimes et d’examiner la possibilité d’une prolongation du mandat de la Commission.

Lire :  Félix Tshisekedi appelé à pacifier la région de Beni durant son mandat à l'UA

Un message d’espoir pour les victimes

Cette audience et les engagements pris par le Président de l’Assemblée provinciale constituent un message d’espoir pour les victimes des conflits du Kasaï Central. La poursuite du travail de la CPVJR et la prise en charge des victimes sont des étapes essentielles pour le processus de réconciliation et la construction d’une paix durable dans la région.

Aaron Trésor Mputu

Lire aussi : L’Assemblée provinciale du Kasaï Central frappe fort : Mise en accusation du Gouverneur et Vice-Gouverneur, interpellations et révocations ! – Infocongo