Sénat RDC

Le Sénat s’apprête à entrer dans sa nouvelle législature 2024-2028. Ce samedi 8 juin 2024, une plénière est prévue pour deux points importants : la validation des mandats des sénateurs nouvellement élus et la mise en place d’une commission spéciale chargée de l’élaboration du règlement intérieur de la chambre haute.

Validation des mandats : 88 sénateurs sur 101

Lors de la plénière de jeudi dernier, 84 sénateurs ont vu leurs mandats validés, portant le nombre total de sénateurs confirmés à 88. Ces élus proviennent des provinces de l’Equateur, du Nord-Kivu, de l’Ituri et du Mai-Ndombe. Ils rejoignent les 84 autres sénateurs déjà validés par la Cour constitutionnelle.

Il reste encore 13 sénateurs dont les mandats doivent être validés, issus des provinces du Nord-Ubangi et du Kwilu. Avec l’ancien président Joseph Kabila Kabange, sénateur à vie, le Sénat congolais comptera donc 101 membres sur les 109 prévus par la Constitution.

Mise en place de la commission spéciale pour le règlement intérieur

L’un des moments forts de la plénière de ce samedi sera la mise en place de la commission spéciale chargée de l’élaboration du règlement intérieur du Sénat. Cette commission aura pour mission de rédiger le document qui régira le fonctionnement de la chambre haute pour les quatre prochaines années.

Le règlement intérieur est un élément crucial pour le bon fonctionnement du Sénat. Il définit les règles de procédure, les droits et devoirs des sénateurs, le fonctionnement des commissions et les procédures de vote. Il est donc essentiel que sa rédaction soit inclusive et transparente afin de garantir un fonctionnement démocratique du Sénat.

Lire :  Sama Lukonde saisi pour surseoir la suspension du DG Mike Tambwe de l’ANAPEX

Vers l’élection du bureau définitif

L’adoption du règlement intérieur par la plénière marquera une étape importante dans l’installation du nouveau Sénat. Les sénateurs pourront ensuite passer à l’élection du bureau définitif, qui comprend le président, les vice-présidents, les questeurs et les membres du bureau.

Pascal Kinduelo président du bureau d'âge du Sénat
Pascal Kinduelo président du bureau d’âge du Sénat

L’élection du bureau définitif est prévue dans les prochains jours. Le nouveau bureau aura la lourde tâche de diriger le Sénat et de veiller à son bon fonctionnement tout au long de la législature 2024-2028.

Le Sénat s’engage donc dans une nouvelle législature avec des ambitions fortes. La mise en place de la commission spéciale pour le règlement intérieur et l’élection du bureau définitif sont des étapes clés pour le bon fonctionnement de la chambre haute et pour l’exercice démocratique de ses missions. Lire aussi : Validation des mandats des sénateurs : focus sur la plénière de ce jeudi – Infocongo