Remise des attestations d'enregistrement de l'ARSP au Haut-Katanga

L’Autorité de Régulation de la Sous-traitance dans le Secteur Privé (ARSP) a franchi une nouvelle étape importante dans son engagement à soutenir les entrepreneurs congolais en remettant plus de 2300 attestations d’enregistrement aux entrepreneurs évoluant dans la province du Haut-Katanga.

Une cérémonie symbolique

La cérémonie de remise des attestations s’est déroulée à Lubumbashi sous la présidence de la directrice provinciale de l’ARSP, Bijoux Mushitu Kat. Cette cérémonie a été l’occasion pour Mme Kat de réaffirmer l’engagement de l’ARSP envers les sous-traitants congolais et de souligner l’importance de leur rôle dans la création d’une classe moyenne dynamique en République Démocratique du Congo.

La directrice provinciale de l’ARSP, Bijoux Mushitu Kat a remis les attestations d’enregistrements aux responsables d’entreprises du Haut-Katanga

« Au nom du Directeur Général de l’ARSP, l’honorable Miguel Katemb, restons donc en contact et fédérons nos efforts pour faire émerger la classe moyenne congolaise tel que souhaité par son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Chef de l’Etat », a-t-elle déclaré.

Un sésame pour le monde des affaires

Les attestations d’enregistrement délivrées par l’ARSP constituent un sésame précieux pour les entrepreneurs du Haut-Katanga. Elles leur permettent de formaliser leurs activités et de bénéficier d’un meilleur accès aux marchés et aux financements.

La remise de ces attestations est un message fort adressé aux entrepreneurs congolais du Haut-Katanga. L’ARSP leur montre qu’elle est à leurs côtés et qu’elle est déterminée à les accompagner dans leur développement.

Un nouveau chapitre pour la sous-traitance en RDC

Cette initiative de l’ARSP ouvre un nouveau chapitre pour la sous-traitance en République Démocratique du Congo. En renforçant les capacités des entrepreneurs congolais, l’ARSP contribue à la création d’une économie nationale plus forte et plus résiliente.

Lire :  Kinshasa abrite la deuxième réunion du Comité de pilotage des projets de croissance agricole dans les Grands Lacs

Les bénéficiaires des attestations d’enregistrement ont exprimé leur satisfaction et leur reconnaissance envers le Président Félix Antoine Tshisekedi, le Directeur Général de l’ARSP, Miguel Kashal Katemb, et la directrice provinciale Bijoux Mushitu Kat. Ils ont souligné que cette formalisation de leurs activités leur permettra de mieux se positionner sur le marché et de développer leurs entreprises.

Un champ d’opportunités ouvert

Avec plus de 2300 entrepreneurs désormais enregistrés, le champ des possibles s’ouvre grand pour la sous-traitance dans le secteur privé au Haut-Katanga. Ces entrepreneurs sont appelés à jouer un rôle crucial dans la diversification de l’économie congolaise et la création d’emplois pour les jeunes.

L’initiative de l’ARSP s’inscrit dans la vision du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de créer une classe moyenne congolaise forte et prospère. En soutenant les entrepreneurs congolais, l’ARSP contribue à la réalisation de cette vision et à l’émergence d’une République Démocratique du Congo plus prospère et plus inclusive. Lire aussi : RDC : La FEC et l’ARSP enterrent la hache de guerre et s’engagent à collaborer pour l’octroi des marchés de sous-traitance – Infocongo