Silo de MINICONGO au quartier GB à Kinshasa

Un terrible accident s’est produit mercredi 15 mai matin à Kinshasa, dans le quartier GB de la commune de Ngaliema. Un silo de la Minoterie du Congo (MINOCONGO) s’est effondré sur une maison voisine, causant la mort de trois personnes et la disparition d’une autre.

Un bilan tragique

Parmi les victimes, on compte un enfant et une femme âgée. Un troisième individu, blessé lors du sinistre, a été évacué vers un centre de santé. Un ouvrier de MINOCONGO, qui effectuait des travaux sur le silo, est toujours porté disparu. Selon des témoins, il serait tombé dans la citerne lors de son effondrement.

Des circonstances encore floues

Les circonstances exactes de l’accident font l’objet d’une enquête. Selon des témoins, un incendie se serait déclaré dans le silo avant son effondrement. D’autres sources évoquent des travaux de maintenance qui auraient mal tourné.

L’ACAJ réclame une enquête et des mesures de sécurité

L’ONG Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) a réagi à ce drame en demandant l’ouverture d’une enquête judiciaire crédible. L’ACAJ s’interroge également sur l’autorisation de construire un silo dans un quartier résidentiel et pointe du doigt le manque de réaction des autorités face aux plaintes des riverains pour nuisances.

L’organisation exige en outre que les victimes soient indemnisées, que MINOCONGO soit délocalisé et que des mesures soient prises pour protéger la population contre de tels accidents.

Un drame qui suscite l’émoi et l’indignation

Cet accident a provoqué une vive émotion à Kinshasa. Les familles des victimes sont dans le deuil et les habitants du quartier sont sous le choc. L’effondrement du silo soulève également des questions importantes sur la sécurité des infrastructures et le respect des normes de construction.

Lire :  Butembo : réouverture des églises, la police parle de fake news

En attendant les résultats de l’enquête, il est impératif que les autorités prennent des mesures pour éviter que de tels drames ne se reproduisent. Lire aussi : Kinshasa : 3 morts à la suite d’écroulement d’un silo de la MINOCONGO à Ngaliema | Radio Okapi