Volker Türk au camp des déplacés de Bulengo, à Goma

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Volker Türk, s’est rendu ce mercredi 17 avril 2024 au camp de déplacés de Bulengo, situé à l’ouest de Goma, en République démocratique du Congo.

Lors de sa visite, il a exprimé sa profonde préoccupation face à la situation humanitaire précaire des personnes déplacées, qui vivent dans des conditions difficiles et aspirent avant tout à la fin des atrocités qui les ont forcées à fuir leurs foyers et à pouvoir rentrer chez elles.

Le camp de Bulengo abrite des milliers de personnes déplacées internes qui ont fui les violences et les conflits dans la région.

Volker Türk, Haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'homme
Volker Türk, Haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme (ph droits tiers)

Volker a pu constater par lui-même les défis immenses auxquels ces personnes sont confrontées, notamment l’accès limité à la nourriture, à l’eau, à l’assainissement et aux soins de santé.

Il a également entendu les témoignages poignants des déplacés qui ont décrit les atrocités dont ils ont été victimes et leur désir ardent de retourner dans leurs communautés d’origine dès que la sécurité le permettra.

Le Haut-Commissaire a appelé toutes les parties prenantes à œuvrer de toute urgence pour mettre fin aux violences et aux atrocités qui continuent de ravager la RDC et à créer les conditions nécessaires au retour sûr et digne des personnes déplacées.

Il a également souligné l’importance de garantir la responsabilisation des auteurs de ces crimes et de rendre justice aux victimes. Lire aussi : Volker Türk, Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme en RDC dans un contexte de violences accrues – Infocongo

Amour Imani Christian

Lire :  Plus de 70 abris des déplacés du site de Roo en Ituri, partis en fumée dans un incendie