Kambale Nzughundi député provincial Nord-Kivu

La courte aventure de Kambale Nzughundi Daniel à la tête de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu prend fin ce jeudi 29 février 2024.

Investi il y a peu comme président du bureau d’âge à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, ce membre du parti politique Action des volontaires pour la relève patriotique AVRP est contraint de céder son siège à Elvis Mutiri wa Bashara, réhabilité par la Cour d’appel.

Elvis Mutiri wa Bashara (Ph droits tiers)

La nouvelle a surpris tout le monde. Après une âpre bataille électorale, Elvis Mutiri wa Bashara avait contesté les résultats le proclamant non-élu.

La Cour d’appel, siégeant comme Cour administrative d’appel, a finalement examiné ses procès-verbaux et lui a donné raison.

Kambale Nzughundi Daniel, victime collatérale

En tant que dernier sur la liste des élus, Kambale Nzughundi Daniel se voit contraint de quitter son fauteuil de président du bureau d’âge. Sa joie aura été de courte durée.

Cette décision met un terme à ses ambitions politiques et renforce la position d’Elvis Mutiri wa Bashara, qui retrouve son siège de député provincial.

Selon David Tommy Lupemba, analyste indépendant au Nord-Kivu, l’arrêt de la cour d’appel est susceptible d’appel dans les trois jours suivant la notification.

L’appel étant suspensif, rien n’est gagné jusque-là par Elvis Mutiri. C’est le Conseil d’Etat qui dira le dernier mot. Lire aussi : Nord-Kivu : l’Assemblée provinciale sombre dans une dépendance humiliante de la MONUSCO – Infocongo

Amour Imani Christian

Lire :  Jean-Marc Kabund déchu en direct à la Télévision