Denis Kadima président de la CENI

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a publié la liste des électeurs par province à la suite de ses opérations d’identification et d’inscription des électeurs.

Dans cette liste de 26 provinces de la république démocratique du Congo, la ville province de Kinshasa enregistre un grand nombre d’électeurs soit 5.062.991 électeurs, suivi par les deux Kivu Nord et Sud et la diaspora est dominé par la France avec un total de 5.822 électeurs congolais vivant en France.

Voici la liste complète des électeurs par province :

Bas-Uele : 540.169Equateur : 1.064.333
Haut-Katanga : 2.804.173Haut-Lomami : 1.372.269
Haut-Uele : 1.018.208Ituri : 2.535.966
Kasaï : 1.768.520Kasaï Central : : 1.807.616
Kasaï-Oriental : 1.266.768Kinshasa : 5.062.991
Kongo Central : 2.148.989Kwango : 1.226433
Kwilu : 2.511.438Lomami : 1.421.498
Lualaba : 1.233.817Mai-Ndombe : 983.920
Maniema : 1.121.375Mongala : 1.021.851
Nord-Kivu : 3.026.907Nord-Ubangi : 785.999
Sankuru : 1.267.082Sud-Kivu : 2.873.618
Sud-Ubangi : 1.441.319Tanganyika1.294.874
Tshopo : 1.507.730Tshuapa : 834.028
Afrique du Sud : 3.201Belgique : 3.105
Canada : 774Etats-Unis d’Amérique : 388

France 5.822Signalons le total pour toute l’étendue du territoire national est de 43.955.181 électeurs à l’exception du territoire de Kwamouth, une partie des territoires de Masisi et de Rutshuru.

Il convient de noter que les opérations d’identification et d’enregistrement des électeurs n’ont pas été pleinement efficaces sur l’ensemble du territoire de la RDC. Cela peut être attribué, entre autres facteurs, aux conflits armés et aux tensions ethniques dans certaines régions. Malgré ces défis, le nombre élevé d’électeurs inscrits à Kinshasa indique une forte participation et un fort intérêt pour les prochaines élections.

La publication des listes des électeurs par province était parmi les problèmes que l’opposition congolaise est entrain de reprocher l’équipe dirigeante de la commission électorale nationale indépendante bien que d’autres territoires n’avaient pas procédé à l’identification et enrôlement des électeurs à cause des conflits et la guerre qui sévit à l’Est du pays. Lire aussi : Élections 2023 : La campagne électorale de tous les enjeux a été lancée

Lire :  Linafoot D1 : agressés à Mbuji-Mayi, Joueurs et staff de Mazembe blessés ont été sauvés par la Police

Jadot Doué Lukadi