Avion Congo Airways

Le gouvernement de la République démocratique du Congo débloque 10.000 000 USD pour le « leasing » de deux avions et d’autres acquisitions pour la relance de la société nationale d’aviation “Congo Airways.”

« Le gouvernement congolais a débloqué 10.000.000 USD. Ce montant va servir à faire le leasing de deux avions et d’autres acquisitions en attendant la relance rapide de la compagnie aérienne nationale Congo Airways », c’est ce qu’indique un communiqué du ministère des Transports.

Cet appui du gouvernement est consécutif à l’annonce faite par Congo Airways le dimanche 10 septembre dernier, portant « suspension temporaire » de ses activités, en vue d’améliorer l’efficacité des services.

Au cours de son intervention sur une radio locale, lundi 11 septembre, le directeur général de Congo Airways José Dubier Lueya, avait fait savoir qu’il faut au moins 33 millions USD pour relancer Congo Airways.

Lors d’une réunion tripartite le 13 septembre dernier entre le Premier ministre, le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement, ainsi que le directeur général de cette compagnie, le plan de relance avait été présenté au chef du gouvernement.

La compagnie Congo Airways a 3 avions notamment « un Airbus A320 et 2 Q400 dont un qui est, pour des raisons techniques, cloué au sol et un autre en maintenance à Malte ». Congo Airways est une société anonyme où le gouvernement de la RDC détient 49 % d’actions et 51 % autres sont partagées entre les opérateurs privés.

Avec Actualité.cd

Lire aussi : Cloué au sol, Congo Airways cherche « deux avions en location » pour reprendre ses vols – Infocongo

Lire :  Congo Airways : Bientôt deux avions neufs