Des magistrats à Mbandaka

Il ressort des ordonnances présidentielles lues tard dans la nuit de lundi 28 Août sur la chaîne officielle, la RTNC, que le chef de l’État Félix Tshisekedi a révoqué plusieurs magistrats civils du siège en République démocratique du Congo.

Parmi les magistrats démis de leurs fonctions et grades, figurent ceux du Conseil d’État. Il s’agit de :

– Bikoma Bahinga (Président du Conseil)

– Noël Botakile (Conseiller au Conseil d’État)

– Odimula Lufunguso (Conseiller au Conseil d’État).

Dans les mêmes ordonnances, Félix Tshisekedi a sur proposition du Conseil supérieur de la magistrature, révoqué certains magistrats civils du siège dont celui du Tribunal de grande Instance.

Il s’agit de :

– Kakuata Buabuy (Juge du Tribunal de grande instance

– Batena Tshingangu (Conseiller à la Cour d’appel).

– Mamanasi Ituma (Juge Tribunal de paix)

Kambere Magano Faustin (Juge au Tribunal de paix).

Rappelons que lors d’une émission accordée à son porte-parole Tina Salama, Félix Tshisekedi s’était dit déçu de l’appareil judiciaire congolais qui n’avait pas réussi à atteindre ses attendent notamment l’instauration de l’État de droit. Lire aussi :

Jadot Doué Lukadi

Lire :  Le maire de Lubumbashi interdit la marche de l’opposition prévue ce vendredi