Inondation à Luebo

Les sinistrés de la catastrophe naturelle survenue à Luebo des suite des récentes pluies torrentielles n’ont jusque-là bénéficié d’aucune quelconque assistance humanitaire. La société civile congolaise bonne gouvernance basée à Tshikapa invite le gouvernement provincial à indemniser les victimes qui sont abandonnées à leur triste sort.

Gilbert Ngoyi coordonnateur provincial de cette structure de la société civile condamne le silence inexplicable des autorités tant provinciales que nationales après le drame occasionnant des dégâts matériels graves dont plusieurs londoniens ont été de plus en plus victimes.

« Les sinistrés méritent l’assistance humanitaire de tous, les organismes humanitaires, le gouvernement provincial ainsi que national. C’est aberrant de constater qu’après les ressentes pluies qui se sont abattues à Luebo aucune réaction n’est constatée pour la prise en charge de ceux qui ont été frappés par la tragédie, nous appelons le gouvernement provincial à leur venir en aide », a-t-il déclaré.

Lors des récentes pluies torrentielles qui se sont abattues à Luebo, plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés notamment : des écoles, églises et plusieurs cases ont été emportées. Lire aussi: Inondations des rivières Tshikapa et Kasaï, bilan provisoire 6 morts et plusieurs dégâts matériels – Infocongo

Jadot Doué Lukadi

Lire :  Crue du fleuve Congo : Modeste Mutinga chargé de présenter un plan d'urgence global finalisé