Collège Damien Dieza scellé

Le collège Damien Dieza fonctionnant dans les après-midi, dans l’enceinte du collège Alingwa à Kintambo n’a pas ouvert ses portes mardi 23 mai 2023. Les élèves fréquentant cet établissement scolaire n’ont pu étudier à la suite de la décision cavalière de scellement dudit collège par deux agents de la Direction générale des impôts (DGI) en mission de travail dans cette partie de la commune de Kintambo.

Cherchant à en savoir un peu plus sur les raisons pouvant expliquer cette décision fort dommageable pour cette institution scolaire, nous avons tenté d’approcher les responsables dudit établissement scolaire qui se sont dit surpris par la façon de faire de ces deux agents de la DGI.

Devant le remue-ménage provoqué par le scellement dudit établissement scolaire, un responsable de la DGI est descendu sur le lieu. Après s’être rendu compte de la véracité des faits, ce dernier a pu échanger avec le Frère Roger Masamba, qui n’a pas raté l’occasion pour déplorer le gangstérisme de ces agents de la DGI. Ce qui est certain, entre personnes « civilisées », un compromis a été certainement trouvé de nature à éviter, à l’avenir, pareils désagréments.

Pour terminer, si la DGI a le devoir de collecter les impôts, elle doit cependant respecter les assujettis et la procédure. Dans le cas du collège Damien Dieza qui nous intéresse, elle aurait dû, au préalable, prendre langue avec le Proved des écoles catholiques avant toute chose.

Lire :  Kinshasa : un adolescent de 17 ans abattu par un militaire