Handicap International RDC au Kasai

Le directeur résidant de Handicap International RDC, Djendadje Djimnade Séraphin, invite les parents de la province du Kasaï à s’investir dans le nouveau projet dénommé « accès et égalité de l’éducation pour les filles ».

Djendadje Djimnade Séraphin a salué l’opportunité offerte à la République Démocratique du Congo, plus particulièrement à la province du Kasaï qui vient de gagner un projet basé sur les études de la jeune fille.

« Handicap International est membre du consortium qui vient de donner une bonne opportunité à la population du Kasaï d’une éducation inclusive. Laquelle éducation prend en compte les personnes vulnérables, nécessairement les handicapés », a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter : « Les filles éduquées sont les vecteurs fondamentaux pour le développement du pays telle que la RDC. Les filles marginalisées sont les plus privilégiées dans le projet « accès et égalité pour l’éducation des filles, les parents du Kasaï doivent promouvoir l’éducation des jeunes filles ».

Il sied de noter que ce projet a été lancé au Kasaï par le ministre d’État Britannique pour Afrique en charge des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Andrew Mitchell en présence des autorités provinciales. Lire aussi : Kasaï : Le PNUD dote le Tribunal de paix de Tshikapa des mobiliers et engins roulants

Jadot lukadi Doué/Tshikapa

Lire :  Butembo : La Lucha désapprouve la nomination du général Amisi « Tango four » et menace d'aller dans la rue